mondesetvoyages

Que faire avec les enfants au printemps en Emilie-Romagne ?

Le territoire est également riche en termes de paysages et de culture. Parmi les principales destinations en Émilie-Romagne figurent les grandes villes d’art, telles que Bologne et Parme. Il s’agit de villes purement touristiques et modernes qui, en plus de disposer d’une large gamme de services, ont également une incroyable valeur historique et artistique. Il y a aussi la mer, car les provinces de Ferrare, Forlì, Rimini et Ravenne donnent sur la Riviera Romagnola, et il y a aussi la montagne, grâce à des sites exclusifs comme la vallée de Trebbia et les Apennins émiliens. Tout cela est « bourré » de splendides villages caractéristiques et de splendides villes qui, bien qu’innovantes et modernes, conservent intacte leur structure architecturale la plus ancienne, comme Modène et Plaisance.

1) Mirabilandia

Le parc d’attractions Mirabilandia est l’une des destinations les plus visitées d’Italie, et surtout l’une des plus appréciées des enfants ! Le parc a plus de 25 ans d’activité et est connu dans le monde entier pour sa grande roue illuminée, dont la hauteur n’est dépassée que par celle du célèbre London Eye à Londres. Le parc est à la fois un parc à thème et un parc aquatique et, à ce titre, il peut être visité en été comme en hiver.

Certaines attractions, comme la célèbre Blue River, ne sont disponibles que pendant la saison chaude. Mirabilandia est situé à Ravenne et vous permet également de visiter le parc voisin de « Italia in miniatura ». Italia in miniatura est un parc à thème où, grâce à une visite guidée, vous pourrez admirer les reproductions à l’échelle des plus belles villes et villages italiens.

À l’intérieur se trouvent de petites attractions à thème dédiées au monde des enfants et, même si pour eux ce n’est pas aussi amusant qu’une visite à Mirabilandia, c’est une excellente alternative les jours où le parc d’attractions est trop bondé.

2) Aquarium de Cattolica

La belle ville de Cattolica, qui donne sur la mer, est appréciée des adultes comme des enfants. C’est l’une des destinations les plus appréciées d’Émilie-Romagne en été, mais une promenade le long de son front de mer enchanteur ne doit pas être manquée, même en hiver. Cattolica abrite également l’un des plus grands aquariums à thème d’Italie.

L’Aquarium de Cattolica est le deuxième après celui de Gênes, mais de nombreux visiteurs qui ont eu la chance de les voir tous les deux affirment sa supériorité absolue en termes d’espace et d’organisation. Si vous voulez visiter l’Émilie-Romagne avec votre famille et vos enfants, ne le manquez pas ! L’aquarium est ouvert toute l’année et offre évidemment la possibilité de demander des billets à prix réduit, conçus pour faciliter la vie des enfants.

3) Le chemin des gnomes à Bagno di Romagna

Le chemin des gnomes à Bagno di Romagna est l’un des chemins les plus suggestifs d’Italie. À l’intérieur, on respire un air surréaliste, presque féerique, qui permet aux enfants d’explorer tout en s’amusant. Les enfants n’aiment pas particulièrement les longues promenades, mais dans ce cas, on est certains que vous pourrez les emmener avec vous avec enthousiasme et qu’ils ne piqueront pas de crise. La légende veut que le petit chemin (qui prend moins d’une heure à parcourir) soit peuplé de gnomes, qui sortent de temps en temps et se font connaître des visiteurs chanceux.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site web.

Bien que le chemin soit assez sinueux, il est totalement sûr et conçu spécialement pour les enfants, qui sont aidés tout au long du parcours par des rampes, des poignées et des panneaux. C’est une sortie paisible pour eux et leurs parents ou toute autre personne qui décide de les accompagner, sans limite d’âge ! Si vous souhaitez le visiter, on vous suggère de télécharger la carte sur le site officiel avant de partir, de l’imprimer et de l’emporter avec vous. À l’intérieur se trouve une série d’énigmes et d’indices, qui forment le fameux « jeu du gnome » et vous permettront de distraire vos enfants sans aucune difficulté. Le long du chemin, plus de 100 « surprises » laisseront les petits bouche bée, et au bout du chemin, il leur sera possible d’écrire et « d’envoyer » une lettre aux gnomes grâce aux boîtes dédiées présentes à la caisse. Le sentier, en plus d’être amusant, est aussi extrêmement éducatif car il permet d’apprendre le nom des arbres, des fleurs et des plantes aromatiques, dispersés le long du chemin et marqués par des totems spéciaux, qui énumèrent leurs caractéristiques.

4) Les flamants roses du delta du Pô

Les enfants, tout comme les adultes, sont incroyablement fascinés par le règne animal. Le delta du Pô est peuplé de colonies entières de flamants roses, présents en quantité massive uniquement dans ces zones. La raison pour laquelle les flamants, une espèce animale si rare, ont décidé de migrer et de s’installer dans ces zones reste à découvrir. Il est possible de le faire grâce aux visites guidées organisées dans les deux principaux points de collecte des colonies. Il existe principalement deux colonies, l’une dans les vallées de Comacchio et l’autre dans les pittoresques Saline di Cervia.

Cette destination en Émilie-Romagne vous permet de faire d’une pierre deux coups car, en plus de découvrir l’histoire de ces migrations et d’avoir la chance de voir de près les ravissants flamants roses, vous et vos enfants pourra également visiter des lieux dignes de respect, de la célèbre « Valle Campo » à la petite et charmante ville de Cervia. La période la plus favorable pour admirer les flamants roses royaux est de mai à septembre. Les visites peuvent se faire en bateau, à pied ou dans un confortable bus semi-ouvert.

5) Le château de marionnettes de Parme

Le château des marionnettes de Parme est une destination parfaite pour les familles voyageant avec les adolescents et les enfants suivants. Il est situé à l’intérieur du musée Giordano Ferrari et est connu comme la plus grande collection de marionnettes et de petits objets de théâtre en Italie. Il est dédié à Giordano Ferrari, célèbre marionnettiste de Parme qui, au cours de sa carrière de plus de soixante ans, a créé (et collectionné) plus de 1500 exemples différents de marionnettes entièrement réalisées à la main.

Des pièces rares, des objets de collection, d’une incroyable beauté constructive. Pour le visiter, il est nécessaire de suivre les visites guidées créées par Ferrari lui-même. Le musée est divisé en deux zones : La première est consacrée aux marionnettes italiennes, la seconde aux marionnettes étrangères. Dans chaque zone, il y a un espace d’exposition central où vous pouvez observer les marionnettes de près et lire sur leur histoire.

Au fur et à mesure que l’on avance vers l’extérieur, la collection devient plus « écrite » et moins visuelle, et il est possible de lire et de voir des scénarios entiers de théâtre d’époque. Ce n’est qu’une fois que l’exploration est terminée et que vous avez appris tout ce que vous devez savoir sur le monde des marionnettes, que vous pouvez passer aux ateliers éducatifs et vous engager dans les activités proposées par la direction. Une occasion unique pour les adultes et les enfants, qui font du Musée des marionnettes l’une des destinations les plus intéressantes !

Quitter la version mobile